AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Jusquiame et l'Amanite tue-mouches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bastie
Bombe aéorosol à retardement
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 47
Localisation : merde
Date d'inscription : 03/08/2006

MessageSujet: La Jusquiame et l'Amanite tue-mouches   Dim 28 Jan - 22:37

Voici quelques infos (déchirantes!) pour votre culture générale:

La jusquiame

La jusquiame ou jusquiame noire a la réputation de pousser à des endroits insolites comme des chemins abandonnés, des anciens cimetières. Cette plante, déjà connue dans la Grèce antique, a une longue histoire. On attribuait à la jusquiame le pouvoir de rendre les gens prophétiques et l’on prétendait que les prêtresses de l’oracle de Delphes avaient inhalé de la fumée de jusquiame. Non seulement on consommait la jusquiame, mais très rapidement, l’homme comprit que l’on peut aussi la fumer et que, dans ce cas, ses effets se manifestent bien plus rapidement. Dès le Moyen Age, la jusquiame a joué un rôle important dans les coutumes et traditions germaniques. En allemand, la plante s’appelle Bilsenkraut, autrefois Pilsen ou Pilsenkraut. Les anciens Germains l’utilisaient aussi pour aromatiser la bière, invention égyptienne, et rendre ses consommateurs euphoriques. Cependant, à partir de 1516, l’utilisation de la jusquiame dans le brassage de la bière fut interdite en Allemagne. Le nom de la bière Pilsen est lié à la jusquiame. En Allemagne toujours, la jusquiame était abondamment fumée dans les maisons de bain où la nudité totale était de rigueur et les orgies sexuelles courantes, comme en attestent des représentations datant du XVIe siècle.

Les espèces de la famille Solanaceae contiennent des alcaloïdes tropaniques, dont l’hyoscyamine qui se transforme en atropine et la scopolamine. Cette dernière substance est moins toxique que l’atropine, mais elle est plus lipophile. De ce fait, elle aura plus d’affinité avec le système nerveux central et passera plus facilement la barrière hémato-encéphalique. Les propriétés de la belladone de dilater la pupille, déjà connues à l’époque de la Renaissance italienne, ont permis aux pharmacologues de développer des collyres à base d’atropine utiles pour les examens oculaires. Il existe aussi des collyres à base de scopolamine. Cette substance plus lipophile pénètre mieux dans le tissu oculaire et est utilisée lors de la chirurgie de la cataracte et d’autres interventions au niveau de l’œil.

La présence des ceux deux alcaloïdes dans les plantes utilisées par les sorcières permet d’expliquer scientifiquement pourquoi elles volaient sur le manche d’un balai. Elles préparaient un onguent à base de graisse d’animal, porc ou oie, et d’extraits ou de jus pressés de belladone, de stramoine et d’autres espèces de la famille Solanaceae. La combinaison des alcaloïdes de ces plantes et de la graisse en facilite l’absorption par les orifices du corps comme le vagin et le rectum, on sait qu’elles en enduisaient le manche du balai avant de le chevaucher. Bien qu’étant habillées généralement d’une robe, les sorcières ne portaient pas de sous-vêtements (strings et autres culottes). Le contact de la vulve avec le bâton graissé permettait aux alcaloïdes, et en particulier à la scopolamine plus lipophile, de pénétrer rapidement dans le circuit sanguin via les muqueuses vaginales, puis de gagner le cerveau. L’atropine plus toxique pénétrait guère dans le circuit sanguin. Ce mode d’application très original évitait le passage par le système gastro-intestinal réduisant sensiblement, voire supprimant ainsi les risques d’intoxication. L’ingestion de ces mélanges de plantes aurait, à coup sûr, tué les sorcières. Selon les doses, la scopolamine provoque des hallucinations avec la sensation de voler! Signalons encore que la scopolamine possède des propriétés spasmolytiques et qu’elle peut être utilisée, à des doses bien définies, pour la prévention et le traitement du mal de mer et des maux de voyage en général.


L’amanite tue-mouches

L’amanite tue-mouches ne provoque guère d’intoxications mortelles, mais son ingestion cause des troubles gastro-intestinaux sévères, un état d’ivresse et des hallucinations. Ce champignon bien connu, mais mystérieux, porte-bonheur ou maléfique, a inspiré de nombreux écrivains, poètes, peintres et autres artistes. Le célèbre peintre Jérôme Bosch, bien connu pour son triptyque La tentation de saint Antoine, en fut un adepte. Des historiens d’art affirment que plusieurs de ses remarquables tableaux ont été peints alors qu’il était sous l’emprise de l’amanite tue-mouches. Par sa beauté incomparable, ce champignon fascine les hommes et les fascinera encore longtemps. Ses propriétés hallucinogènes en ont fait un champignon sacré chez les uns, maléfique chez les autres.

Ce champignon est très fréquent en Sibérie. De nombreux récits bien curieux sont parvenus en Europe de l’Ouest au XVIIIe siècle sur son emploi en Russie. Mann rapporte ce qui suit : « Les champignons sont séchés, puis mangés en larges morceaux et ingérés à l’aide d’eau froide. Au bout d’une demi-heure environ, la personne est complètement ivre et intoxiquée et fait l’expérience d’extraordinaires visions. Ceux qui ne peuvent pas payer le prix plutôt élevé des champignons boivent l’urine de ceux qui en mangent, à la suite de quoi ils sont tout autant intoxiqués, voire plus. L’urine paraît plus puissante que le champignon lui-même et ses effets perdurent jusqu’au quatrième ou cinquième homme ». Les indigènes de ces régions n’hésitaient pas à échanger un renne contre un seul champignon. Aujourd’hui encore, ce champignon trouve des consommateurs réguliers malgré les sévères troubles gastro-intestinaux qu’il induit. Ces habitués de l’amanite tue-mouche, sans connaître sa composition chimique, savent cependant que l’on retrouve des substances hallucinogènes intactes dans l’urine. Dès que les effets de l’ingestion du champignon s’estompent, ils récupèrent et consomment leur propre urine ou l’offrent à un amateur qui s’enivrera à son tour, et ainsi de suite. Comment expliquer ce mystère? Un champignon comme l’amanite tue-mouches suscita rapidement l’intérêt des chimistes qui identifièrent d’abord les pigments de couleur rouge-orange. Il s’agit de bétalaïnes, constituants colorés que l’on trouve aussi dans la betterave rouge. Ces substances ne possèdent pas de propriétés psychotropes. Des alcaloïdes ont été isolés de l’amanite tue-mouches, dont le plus connu est sans aucun doute la muscarine dont la teneur est très faible. La muscarine est par contre responsable de la toxicité d’autres champignons comme certaines espèces des genres Inocybe et Clitocybe. La substance la plus importante du point de vue quantitatif est l’acide iboténique, mais pas la plus active. Par décarboxylation, cet acide est transformé en muscimol, considéré comme le produit le plus actif. Le séchage du champignon favorise cette transformation. En clair, l’effet psychotrope est nettement plus marqué lorsque l’on consomme le champignon séché car le muscimol formé est plus lipophile que l’acide iboténique et pourra pénétrer plus facilement dans le cerveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John_Ramirez
Raclette fondue
avatar

Nombre de messages : 815
Age : 31
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: La Jusquiame et l'Amanite tue-mouches   Dim 28 Jan - 23:26

Ta transposition orale dépassait de loin cette version scripturale (néanmoins intéressante), mais merci d'enrichir notre culture générale!

Plus aucun risque de ne pas briller en société maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fudge
Cafetière érotique
avatar

Nombre de messages : 430
Age : 30
Localisation : DTC ^^
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: La Jusquiame et l'Amanite tue-mouches   Lun 29 Jan - 10:21

pourquoi ne pas l'avoir mit dans notre encyclopédie Le manuel des lootres juniors?

_________________
je mets les pieds où je veux! Et c'est souvent dans la gueule

Blog BD: http://bluepoop.over-blog.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wuthrer
Sup4 RoXx03 k. ?
avatar

Nombre de messages : 1120
Age : 31
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: La Jusquiame et l'Amanite tue-mouches   Lun 29 Jan - 20:24

Et voici deux nouveaux articles forts aguichants qui viendront étoffer notre encyclopédie déchettique !


Merci Bastien, tu roxxs :')

Par contre, need trouver des photos pour en cueillir nous-mêmes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dechetsrps.lolforum.net
bastie
Bombe aéorosol à retardement
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 47
Localisation : merde
Date d'inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: La Jusquiame et l'Amanite tue-mouches   Lun 29 Jan - 20:42

Lol merci. Pour les tofs taper jusquiame ou amanite tue-mouches sur google, i doit en avoir de belle!!! ptetre une techat avec!! ++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Jusquiame et l'Amanite tue-mouches   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Jusquiame et l'Amanite tue-mouches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ? LES EQUIPES ? Les Mouches Où! [sujet de flood]
» « Les ennuis, c’est comme des mouches autour d’un pot de miel, ça vous tombe dessus touuuuuuut le temps… » (PV Pyrrhon)
» Des mouches aux mains d'enfants espiègles, voici ce que nous sommes pour les dieux.
» les aôutats.
» L'Essor d'Isengard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Manuel des Loutres Juniors.-
Sauter vers: